Ce qu’il faut savoir sur les premiers soins en cas d’urgence

Accidents, catastrophes naturelles, guerre, perte de conscience, etc. Ce sont tous des exemples de situations dans lesquelles les premiers secours constituent la première ligne de défense pour ceux qui ont besoin d'une aide immédiate face à des événements qui ont compromis leur intégrité physique. Il arrive aussi que les circonstances ne soient pas aussi pressantes, mais qu'elles exigent tout de même un niveau supplémentaire d'attention.

Qu'appelle-t-on premiers secours ?

Les premiers secours sont un ensemble de techniques utilisées sur une personne qui vient d'avoir un accident ou qui tombe soudainement malade et qui nécessite une assistance immédiate. Par exemple, lorsqu'une personne manque de se noyer sur la plage et qu'on la sort de l'eau, on lui fait un massage cardiaque pour maintenir sa circulation sanguine pendant que le personnel médical qualifié arrive pour s'occuper d'elle. L'objectif est de soulager la douleur de la personne et de calmer ses nerfs pour éviter que son état ne s'aggrave et, dans les cas les plus extrêmes, pour la maintenir en vie jusqu'à l'arrivée des secours médicaux. Toutefois, il est important de prévenir les urgences avant d’entamer les premiers soins ou de contacter des services de médecine d'urgence. Consultez ce site https://sos-medecins.ma pour plus de détail.

Les procédures de premiers soins de base qui peuvent aider dans les situations de danger de mort

Face à des situations critiques dans lesquelles il y a des victimes, appelez immédiatement à l'aide et déclenchez les soins de secours. Tout d'abord, vérifiez si la victime respire, regardez le thorax et assurez-vous qu'elle respire. Examinez le pouls en plaçant l'index et le majeur tendus sur l'intérieur du poignet, appuyez pour sentir. Le massage cardiaque, cette technique est pratiquée en cas d'arrêt cardiaque et, dans certaines situations, en même temps que le bouche-à-bouche. L'objectif de cette procédure est de ranimer la victime dans un premier temps, sans la laisser mourir. Si la victime tousse, il est probable qu'elle s'étouffe, essayez donc de l'écarter soigneusement pour que les voies respiratoires soient totalement dégagées, mais ne mettez en aucun cas votre main dans sa bouche, pour éviter les risques de contamination.