Le nouveau-né et ses besoins

Un nouveau-né est fragile et sensible. Pour son bien-être, il faut savoir prendre soin de lui avec délicatesse et amour. Cet article abordera quelques secrets du bonheur d’un nouveau-né.

L’attention physique

Le nouveau-né est comme une maison : rien n’est à négliger. C’est pourquoi certaines attitudes sont incontournables. D’autant plus que chaque moment d’attention physique est une occasion privilégiée pour laisser de beaux souvenirs à l’enfant.

Les exigences physiques du nouveau-né s’étendent généralement à trois domaines : l’alimentation, les soins corporels et le repos. Les nourrissons doivent recevoir la tétée presque toutes les deux heures, donc environ 8 fois par jour. Il faut aussi être attentif à leurs pleurs car c’est le moyen qu’ils utilisent pour signaler leur faim. Cliquez ici pour en savoir plus.  

Le petit corps fragile peut demander jusqu’à 18 heures de sommeil, ce qu’il faudra impérativement respecter. A ce propos, le nouveau-né doit être couché sur le dos pour sa sécurité. Côté soins corporels, un bain par jour est suffisant au début. Et pour le changer, il faut faire un choix avisé des lingettes et des couches. La crème hydratante corporelle et celle contre l’érythème fessier sont aussi quelques indispensables du quotidien du nouveau-né. 

Par ailleurs, les nourrissons sont très sensibles à la température ; il faudra régulièrement prendre leur température et leur éviter le soleil au maximum. 

La santé mentale du bébé

Les enfants ne retiennent quasiment rien avant 3 à 4 ans. Même à ce moment, leur mémoire ne dépasse pas les 7 jours. Cependant, bien qu’ils ne retiennent pas grand-chose, leur cerveau enregistre toutes les informations. Il est donc extrêmement important de préserver ces premières expériences de l’enfant. Car cela peut forger en bien ou en mal sa personnalité dans l’avenir. 

Le nouveau-né sait néanmoins apprécier et réagir à l’attention et l’amour qui lui sont procurés. Il se montre même friand et désireux de ces moments. Au contact d’autres hommes, le nourrisson observe et apprend à vivre. Il enregistre les bruits, les mots et leurs significations pour un futur proche.

Cela dit, il faut toujours éviter la moindre dispute devant le nourrisson, surtout entre parents. Dans le même sens, tout saut d’humeur et toute agitation bruyante sont propres à le perturber physiquement et psychologiquement.