L’essentiel à savoir sur la chrononutrition

La chrononutrition est une diète basée sur la réglementation des habitudes alimentaires dans le but de se maintenir en bonne santé. Il s’applique souvent aux personnes âgées de plus de 50 ans environ, mais peut être utile pour les autres tranches d’âge également. Voici un article sur le principe et le fonctionnement de ce type de régime.

Principe et fonctionnement de la chrononutrition 

La chrononutrition est un mode de nutrition basée sur la réglementation alimentaire des personnes âgées. C’est un processus lié à la composition des repas et aux heures de consommation. Car, il faut savoir que les problèmes liés à une bonne alimentation ne proviennent pas de la quantité ni la qualité des aliments, mais du moment de leur consommation, voir le site pour en savoir plus. 

Concernant le fonctionnement de la chrononutrition, il faut noter que les aliments digèrent de différentes façons en fonction des heures de consommation. Par exemple, les graisses et sucres doivent être consommés dans la journée. Ainsi, ils ne sont pas conservés dans l’organisme. Il faut croire que la chrononutrition permet de modifier les habitudes alimentaires en journée afin de perdre du poids.

La question des aliments à consommer ou non lors d’une chrononutrition

Certains aliments sont permis et d’autres non. Cela permet d’équilibrer la ration alimentaire pour obtenir un résultat optimal. Concernant les aliments autorisés, il y a les charcuteries, les poissons, les œufs, les protides en général sont permis. Il est également possible de consommer de la crème et les fromages, mais en quantité très réduite. Le pain et les oléagineux sont à consommer en petite quantité. Cependant, vous pouvez manger des fruits de votre préférence sans oublier les légumes. 

Par contre, dans la liste des aliments à ne pas consommer, on trouve les soupes et les laitages. Les aliments sucrés et allégés sont à supprimer définitivement de vos habitudes comestibles. Il est par conséquent très important de maintenir un équilibre alimentaire et un contrôle absolu sur tout ce que l’on mange, même si cela est difficile.