L’essentiel à savoir sur la gemmothérapie

Les progrès scientifiques et technologiques permettent la création de nouvelles techniques médicales de jour en jour. C’est le cas avec ce qu’on appelle la gemmothérapie. Que faut-il savoir sur elle ? Découvrez à travers cet article tout ce que vous voulez savoir sur ce domaine de la médecine.

Qu’est-ce que la gemmothérapie ?

La gemmothérapie est un mot qui vient du latin gemmae et veut signifier bourgeon. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site web qui est mis à votre disposition. En effet, la gemmothérapie est une technique ou une méthode thérapeutique qui utilise uniquement les bourgeons des plantes pour traiter certaines maladies. Certains ont tendance à la confondre avec la phytothérapie. Mais en réalité ce sont deux choses complètement différentes qu’on ne doit même pas confondre. La gemmothérapie n’utilise que la partie embryonnaire des végétaux. Cette technique médicale donne ce qu’on appelle macérat de bourgeons après macération des tissus embryonnaires dans un mélange précis au tour de vingt jours. Ces macérats sont utilisés comme complément alimentaire pour l’organisme. Cela se fait par voie orale.

Comment utilise-t-on les macérats de bourgeons obtenus par la gemmothérapie ?

Des indications sont données en ce qui concerne l’utilisation des macérats obtenus lors de la gemmothérapie. Ces indications sont différentes à tous les niveaux. C’est-à-dire que les doses à prendre varient en fonction de l’âge de la personne. Pour les adolescents et les adultes par exemple, cinq à quinze gouttes par jour suffisent largement. Ces gouttes doivent être prises dans un verre d’eau pendant trois semaines et ceci quinze minutes avant vos repas. Débuter de cinq gouttes et augmenter la dose au fil du temps. Vous pouvez prendre cinq gouttes la première semaine, dix gouttes la seconde et quinze gouttes la dernière semaine. Les doses sont également différentes au niveau des enfants et des bébés ainsi qu’au niveau des femmes enceintes et allaitantes. Il est conseillé de respecter rigoureusement les tranches d'âge avant la consommation.